11 Déc - 2022 | par Luc Turgeon

Nicolas Laframboise comblé à Edmonton

Nouvelle

Photo: Daniel Stewart / Canada Snowboard

Montréal, 11 décembre 2022 (Sportcom) – Nicolas Laframboise était resté sur son appétit à son retour à la compétition, en octobre dernier. Il a profité de la Coupe du monde d’Edmonton pour se rassasier samedi, mettant la main sur la médaille de bronze à l’épreuve du grand saut (Big Air).

« J’avais faim ! » a justement lancé le Québécois en entrevue avec Sportcom.

L’épreuve était présentée sur une nouvelle structure au stade du Commonwealth, domicile de l’équipe de football des Elks. Les athlètes s’élançaient du haut des gradins et traversaient le terrain en plein vol, le tout, sous les projecteurs pour la grande finale. « Des installations révolutionnaires », aux dires du médaillé de bronze, qui permettent de tenir des compétitions en pleine ville et d’introduire plus de gens au sport.

« Je pense que plusieurs personnes vont commencer à en faire parce qu’elles sont venues nous voir samedi. C’est vraiment une belle structure ! Il manquait un peu de vitesse, mais ils vont ajuster le tir pour les prochaines années », a souligné Nicolas Laframboise.

À lire également : Nicolas Laframboise retrouve l’ambiance manquée

Les cris se sont fait entendre lorsque le commentateur a présenté Laframboise, dernier planchiste à s’élancer au tour initial. Ils se sont accentués lorsqu’il a atterri son front triple 1440 weddle, saluant la foule tout en montrant son chandail des Oilers à la caméra au bas de la piste.

« Ils ont aimé mon chandail, parce que ça chantait « Let’s Go Oilers’’ dans la foule! » a-t-il partagé fièrement. « C’est toujours un sentiment inexplicable d’atterrir en finale. Le fait que ce soit au Canada, les spectateurs criaient encore plus et on ressentait leur joie même au haut du jump. »

La scène s’est reproduite à chacune des manches de la finale. Des notes de 84,00 obtenues à son premier et à son troisième saut ont laissé un cumulatif de 168,00 à l’athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’Australien Valentino Guseli a remporté l’or avec un total de 172,50 points, suivi de l’Américain Chris Corning et de ses 172,00 points.

« En réussissant mes deux premiers sauts, le 1620 était un extra en troisième. Je ne le fais pas souvent alors je n’étais pas sûr de l’atterrir. De le réussir, ç’a été la cerise sur le sundae », a commenté Nicolas Laframboise.

Il n’avait pas effectué cette figure en compétition depuis qu’il est de retour sur sa planche. Blessé à un genou au printemps 2021, il est resté à l’écart pendant plus d’un an.

Laframboise s’était classé huitième du premier grand saut de la saison présenté en Suisse, en octobre dernier. Il avait chuté à deux occasions et espérait vite se reprendre en sol canadien.

« Je n’aurais pas pu demander mieux ! » a conclu l’athlète de 22 ans.

De son côté, Jacob Legault a atteint la demi-finale et a pris le 16e rang de cette compétition. Les parcours de Francis Jobin (44e), d’Eli Bouchard (51e) et de Mathis Lamoureux (52e) ont pris fin aux qualifications.

Laurie Blouin finit sixième

Aussi qualifiée pour la finale après avoir signé le troisième résultat des qualifications, la Québécoise Laurie Blouin a conclu en sixième place samedi soir. Elle a chuté à sa première tentative durant la finale, puis a réussi ses deux sauts suivants pour conclure avec 125,00 points.

C’est sa compatriote Jasmine Baird qui a décroché l’or avec 159,50 points, au grand plaisir des partisans. La Belge Evy Poppe (146,50) et la Japonaise Reira Iwabuchi (143,25) ont reçu l’argent et le bronze.

Juliette Pelchat, qui en est à sa première saison en Coupe du monde, pointe au 11e rang, elle qui a obtenu 52,25 points pour son meilleur saut des qualifications. Emeraude Maheux n’a finalement pas pris part à cette épreuve.

La prochaine étape de la Coupe du monde aura lieu cette semaine à Copper Mountain, aux États-Unis.

Vous pourriez aussi aimer...

12 Jan - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Le baptême de feu de Liliane Gagnon

Montréal, 12 janvier 2023 (Sportcom) – Grâce à son excellent début de saison dans le circuit Nor-Am, Liliane Gagnon a eu la…

Nos partenaires