9 Déc - 2023 | par Sportcom

Patinage de vitesse courte piste – Coupe du monde

Pierre-Gilles en or, Dandjinou en bronze

Nouvelle

Photo: Emmanuel Wong, ISU

Montréal, 9 décembre 2023 (Sportcom) – Jordan Pierre-Gilles et William Dandjinou sont tous les deux montés sur le podium samedi à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Pékin. Pierre-Gilles s’est imposé en finale du premier 500 m de la fin de semaine, alors que Dandjinou a été le troisième plus rapide à celle du 1500 m.

Pierre-Gilles a devancé le Français Quentin Fercoq et le Néerlandais Jens van T’Wout. Il s’agit d’une deuxième victoire de suite à cette distance pour le Sherbrookois qui l’avait aussi emporté le 28 octobre dernier, à la deuxième étape montréalaise de la Coupe du monde.

« C’est sûr que je me sens super bien après un résultat comme ça. […] C’est ce que j’espérais. Il y a un autre 500 m demain (dimanche), mais je me donne la soirée pour apprécier la victoire », a reconnu le médaillé d’or, ajoutant qu’il n’a pas été surpris de voir les Chinois Liu Shaoang et Lin Xiaojun se disputer fermement la victoire. Au final, c’est le Québécois qui en a profité.

Avec trois tours à faire, Lin Xiaojun a tenté un dépassement sur son compatriote dans un droit. Les deux se sont accrochés, entraînant Lin au sol, et Pierre-Gilles a pu les dépasser par l’extérieur pour conserver la tête jusqu’à la fin.

« Personnellement, je m’y attendais un petit peu et je l’avais même dit à l’entraîneur, alors ma stratégie était adaptée à ça. Le contact (entre les Chinois) a facilité mon dépassement et ensuite, c’était réglé. C’est le meilleur résultat que je pouvais avoir ! Je suis content, fier et reconnaissant d’avoir cette équipe autour de moi qui me soutient. »

En finale masculine du 1500 m, William Dandjinou a été devancé par le Coréen Kim Gun Woo et le Chinois Li Wenlong dans une course où il croit qu’il aurait pu obtenir un meilleur résultat.

« Je suis très content de ma journée. J’accumule des points pour le globe de cristal (ndlr : remis au gagnant du classement cumulatif), j’ai fait de belles courses, mais ma dernière, elle n’était pas à la hauteur de ce que je suis capable de faire », a confié le champion canadien, qui a raflé sa troisième médaille individuelle de la saison en Coupe du monde, sa deuxième au 1500 m.

« Un petit accrochage m’a fait déraper et m’a coupé dans mon élan. Malgré tout ça, j’ai réussi à avoir une médaille de bronze. Je suis fier de moi et j’espère faire mieux demain. »

Maxime Laoun a remporté la finale B de cette distance, tandis que Pascal Dion s’est classé troisième de cette course. Les deux patineurs ont fini aux huitième et dixième rangs du classement cumulatif.

Au 1500 m féminin, Claudia Gagnon a remporté la finale B, ce qui la place huitième au classement.

Par ailleurs, les relais canadiens féminin et masculin ont assuré leur place dans les finales A de dimanche. Danaé Blais, Florence Brunelle, Courtney Sarault et Renee Marie Steenge ont remporté leur demi-finale, tout comme William Dandjinou, Maxime Laoun, Jordan Pierre-Gilles et Félix Roussel.

La conclusion de la Coupe du monde de patinage courte piste de Pékin sera présentée dimanche.

Autres résultats québécois:

500 m H
13- Steven Dubois
17- Félix Roussel

500 m F
9- Florence Brunelle
14- Danaé Blais

Relais mixte, finale B
1- Danaé Blais, Pascal Dion, Rikki Doak et Félix Roussel

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

8 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Un duo qui n’a pas fini de progresser

Montréal, 8 février 2024 (Sportcom) – Encore en train de reprendre son souffle, Audrey Lamothe a poussé un grand cri de joie…

Nos partenaires