2 Mar - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski de fond – Championnats du monde

Une huitième place satisfaisante au relais

Nouvelle

Montréal, 2 mars 2023 (Sportcom) – Trois Québécoises étaient en action jeudi matin aux Championnats du monde de ski de fond à Planica, en Slovénie. Katherine Stewart-Jones, Olivia Bouffard-Nesbitt et Liliane Gagnon ont uni leurs efforts à ceux de l’Ottavienne Jasmine Lyons pour conclure en huitième place du relais 4 x 5 kilomètres.

Fidèle à son habitude, c’est Stewart-Jones qui était la première Canadienne à s’élancer. Elle a parcouru la distance en 14 min 13,2 s et a donné le relais à Lyons en septième place (+38,5 secondes).

« J’étais première à mes dernières participations aux Championnats du monde et même aux Jeux olympiques, je commence à m’habituer à ce rôle. J’ai été capable de fournir un gros effort pour aller rattraper un groupe qui s’était échappé. Ça m’a demandé beaucoup d’énergie, mais ça valait la peine de me dépasser pour l’équipe », a expliqué Stewart-Jones en entrevue avec Sportcom.

Lyons a réussi à conserver le septième rang à la mi-course. Les puissances européennes ont poussé de plus en plus fort dans la deuxième moitié de l’épreuve pour tenter de dépasser les Canadiennes. Gagnon et Bouffard-Nesbitt ont toutefois tenu le coup et ont mené l’unifolié à une huitième place qui s’avère satisfaisante pour toutes les membres de la formation.

« Je suis vraiment fière de l’équipe, c’est un très bon résultat pour nous! C’est excellent d’obtenir ce résultat aux Championnats du monde. On a donné tout ce qu’on avait et je pense vraiment qu’on peut être satisfaites de ce que nous avons accompli. »

Avec Lyons et Gagnon, toutes deux âgées de 20 ans, la fébrilité était palpable dans le camp canadien tout juste avant le relais. En bonne vétérane, Katherine Stewart-Jones a fait de son mieux pour rassurer ses coéquipières et, du même coup, garantir une ambiance positive pour toutes.

« On était toutes stressées évidemment parce que ce sont les mondiaux ! L’équipe a beaucoup changé dans les dernières années et elle s’est quand même rajeunie, mais l’ambiance n’a pas changé, on a toujours autant de plaisir à faire cette épreuve. Je pense que Liliane et Jasmine ont apprécié leur expérience », a conclu Stewart-Jones.

Les Norvégiennes et les Allemandes se sont échangé les devants de la course dans les 10 premiers kilomètres. La fin de l’épreuve a cependant été l’affaire des représentantes de la Norvège, qui ont remporté la médaille d’or. Les fondeuses allemandes (+20,5 secondes) ont suivi avec la médaille d’argent.

La médaille de bronze s’est jouée à moins de deux secondes entre la Suède et la Finlande. Une poussée de Maja Dahlquist aura finalement permis aux Suédoises de monter sur la troisième marche du podium (+28,7 secondes).

Antoine Cyr et Olivier Léveillé seront de retour en action vendredi pour le relais 4 x 10 kilomètres chez les hommes. Pour l’occasion, ils formeront équipe avec Xavier McKeever et Graham Ritchie.

Vous pourriez aussi aimer...

12 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une autre troisième place pour Pascal Ackermann

Montréal, 12 juillet 2024 (Sportcom) – L’Allemand Pascal Ackerman, coéquipier des Québécois Hugo Houle et Guillaume Boivin chez Israel – Premier Tech,…

4 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Un deuxième top-10 de suite pour Pascal Ackermann

Montréal, 4 juillet 2024 (Sportcom) – Après une sixième place la veille, Pascal Ackermann, coéquipier des Québécois Hugo Houle et Guillaume Boivin…

Nos partenaires