14 Fév - 2023 | par Mathieu Laberge

Ski alpin – Championnats du monde

« De sortir de là avec une médaille, c’est fou ! » – Valérie Grenier

Nouvelle

Twitter, Comité olympique canadien

Montréal, 14 février 2023 (Sportcom) – Valérie Grenier ne devait pas être de la compétition par équipe mixte en parallèle et la voilà médaillée de bronze aux Championnats du monde de ski alpin ! Mardi, le Canada a ajouté une troisième médaille à sa récolte aux mondiaux de Courchevel et Méribel, en France, alors que Grenier, Jeffrey Read, Britt Richardson et Erik Read sont montés sur la troisième marche du podium.

Pas préparée, sans pression et avec juste le plaisir de skier en tête, l’équipe canadienne a été l’invitée surprise sur le podium après avoir défait l’Autriche en petite finale. Les États-Unis ont eu raison de la Norvège en finale pour la médaille d’or.

« Ce n’était pas planifié depuis longtemps (ma participation), mais on a décidé de le faire pour l’équipe, car Britt (Richardson) et moi étions les seules filles ici. Nous sommes arrivés là sans attente, car nous n’avons pas fait d’entraînements de slalom géant en parallèle », a soutenu Grenier en entrevue avec Sportcom. « J’ai juste essayé un parcours il y a deux jours juste pour voir à quoi ça ressemblait, car c’est différent d’un slalom géant. De sortir de là avec une médaille, c’est fou ! Nous sommes juste tellement contents et un peu surpris ! »

Le Canada avait été relégué en petite finale après avoir perdu son duel contre les États-Unis. Dans les rondes précédentes, les représentants du pays avaient d’abord eu raison de la Slovénie pour ensuite retrouver la Suisse.

« J’ai bien repoussé mes limites et même si j’ai fait beaucoup d’erreurs, j’ai toujours trouvé une façon de finir le parcours. […] J’étais contente de mon ski et toute l’équipe s’est vraiment donnée à fond. En n’ayant pas d’attentes, c’était juste plus facile d’y aller all-out sans se retenir. »

L’ambiance est à la fête dans l’équipe canadienne qui ne cesse de surprendre depuis le début de ces Championnats du monde. D’abord avec le titre mondial de James Crawford au super-G et ensuite avec la médaille de bronze de Cameron Alexander en descente. La Franco-Ontarienne constate que cela a un effet positif sur l’ensemble du groupe.

« Nous sommes tellement fiers de ce que nos gars ont accompli et c’est fou ! D’ajouter une troisième médaille, on n’en revient pas ! Je pense que ce sont les meilleurs mondiaux de tous les temps avec ces succès. Ça aide toujours de voir tes coéquipiers bien faire et ça démontre que toi aussi tu es capable. Ça te pousse à en vouloir plus. Nous sommes tous capables de nous inspirer les uns et les autres. »

Est-ce que cette troisième place est un apéritif à ce que pourrait réaliser l’athlète du club de Mont-Tremblant, jeudi, au slalom géant ?

« Le GS, c’est ma discipline et j’ai juste vraiment hâte à cette journée-là. Aujourd’hui (mardi), ça me donne un petit boost de confiance parce que j’ai démontré que je faisais du bon ski et que j’avais de la vitesse, alors c’est juste encourageant », a conclu celle qui a signé sa première victoire de Coupe du monde dans cette discipline le mois dernier.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

16 Juin - 2024 | par India Lafond

Sept Québécois en action à Val di Sole

Montréal, 16 juin 2024 (Sportcom) – Ce dimanche, sept représentants de la Belle Province étaient en action sur la piste de Val…

Nos partenaires