8 Fév - 2022 | par Mathieu Laberge

Jeux olympiques - Ski de fond (sprint style libre)

« Je suis très en forme en ce moment » – Cendrine Browne

Nouvelle

Instagram, Cendrine Browne

Montréal, 8 février 2022 (Sportcom) – 72 centièmes de seconde et ça y était ! Voilà l’écart qui a séparé la fondeuse Cendrine Browne d’une place dans le tableau éliminatoire du sprint style libre, mardi, aux Jeux olympiques de Pékin. L’athlète de Prévost a stoppé le chrono à 3 minutes 24,85 secondes et s’est classée 35e des qualifications où les 30 plus rapides accédaient aux quarts de finale.

Dahria Beatty a été la seule représentante du pays à se qualifier. La Yukonnaise a fini au 28e rang des qualifications avant de se classer cinquième de sa vague des quarts de finale. En grande finale, la Suédoise Jonna Sundling s’est imposé, succédant ainsi à sa compatriote Stina Nilsson, gagnante à Pyeongchang, en 2018.

Olivia Bouffard-Nesbitt (3 min 25,92 s), de Morin-Heights, a conclu en 40e place, tandis que Laura Leclair (3 min 35,31 s), de Chelsea, a pris le 58e rang.

« C’est un petit peu décevant », a concédé Browne d’entrée de jeu, elle qui n’est pas une spécialiste du sprint. « J’aurais aimé ça me qualifier pour la première fois aux Jeux olympiques (au sprint), mais en même temps, je ne peux pas trop m’en vouloir, car c’est ma meilleure course de sprint à vie. J’ai vraiment bien skié et je suis fière de moi malgré tout. »

Sa 20e place au skiathlon trois jours plus tôt l’a mise en confiance comme elle l’a expliqué en entrevue avec Sportcom.

« J’aurais pu donner une poussée de plus avant la descente, mieux faire un virage, mais je pense que ça ne sert à rien de penser à ça », a poursuivi Browne en ajoutant qu’elle avait des skis rapides. « Il y a beaucoup de positif qui ressort de cette course-là, notamment le fait que je suis très en forme en ce moment, ce qui augure bien pour les prochaines courses. Je me concentre déjà sur le 10 kilomètres classique. […] Les sensations sont là et je me sens bien physiquement et mentalement. »

La Québécoise aura surtout le 30 kilomètres style libre dans sa mire, épreuve qui sera disputée au dernier jour des Jeux.

Les athlètes qui représenteront le pays au sprint féminin par équipe en style classique du 16 février n’ont pas encore été annoncées.

Aucun Canadien dans le tableau éliminatoire

Graham Ritchie a été le meilleur Canadien des qualifications du sprint masculin alors qu’il s’est classé en 34e place.

Le Sherbrookois Olivier Léveillé a conclu au 54e rang, tandis que le Gatinois Antoine Cyr a suivi en 56e place.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

9 Sep - 2022 | par Sportcom

Une victoire d’entrée de jeu

Montréal, 9 septembre 2022 – Pamphinette Buisa, Bianca Farella et leurs coéquipières de l’équipe canadienne de rugby à 7 ont entamé la…

9 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Québécois au bout de leurs limites

Québec, 9 septembre 2022 (Sportcom) – Le plateau du Grand Prix cycliste de Québec était le plus relevé de l’histoire et c’est…

Nos partenaires