16 Déc - 2022 | par Mathieu Laberge

Surf des neiges – Coupe du monde (snowboard cross)

Diminué physiquement et moins concentré, Eliot Grondin termine 13e

Nouvelle

Agence Zoom

Montréal, 16 décembre 2022 (Sportcom) – Ennuyé par une migraine, des maux de dos et des douleurs aux côtes, Eliot Grondin a pris le 13e rang de la Coupe du monde de snowboard cross de Breuil, vendredi, en Italie. Le double médaillé des récents Jeux olympiques d’hiver a vu son parcours s’arrêter lorsqu’il a fini quatrième de sa ronde de quart de finale.

À son réveil vendredi matin, l’athlète de Sainte-Marie savait déjà qu’il n’était pas dans les meilleures conditions. En plus de sa migraine, il a dit ignorer quelle était la source de ses maux de dos et aux côtes. Il a toutefois ajouté que le haut volume d’entraînement et de courses des dernières semaines, en plus du lit de l’hôtel où il réside qui est « assez raide », pourraient être une explication.

« Disons que ce n’est pas idéal pour commencer une journée de course. J’ai fait de mon mieux, mais du côté de la concentration, je n’étais pas là à 100%. Je pense qu’il y a quand même plein de points positifs dont je peux être fier, même si ce n’est pas le résultat que j’aurais voulu avoir. C’est dans des journées comme celle-là qu’on apprend le plus », a expliqué le planchiste en visioconférence, heureux de savoir qu’il aura l’occasion de se racheter à une autre course samedi.

Deuxième aux qualifications de jeudi et médaillé de bronze au début du mois à l’étape des 2 Alpes, en France, Grondin a mentionné ne pas avoir été su maintenir sa motivation pour prendre le départ dans ces conditions.

« C’était plus de voir jusqu’où je pouvais aller. Ce matin (vendredi), j’avais de la misère à bouger sur ma planche et je suis content d’avoir pu courser. Le résultat n’est pas super, mais dans les circonstances, c’est quand même bon, compte tenu de toutes les erreurs que j’ai faites durant les courses. »

Grondin vise toujours à être dans la course au globe de cristal à la fin de la saison malgré ce pas de recul. Après deux Coupes du monde, Grondin (80 points) est cinquième au classement qui est dominé par l’Allemand Martin Noerl (160 points), troisième de la course de vendredi où les Autrichiens Alessandro Haemmerle et Jakob Dusek ont réussi le doublé.

« Ce n’est pas à cause d’une mauvaise course comme aujourd’hui que ça va changer. Je vais continuer vers ça. Avoir du plaisir et de la constance, c’est pas mal la clé du succès pour moi. J’ai hâte de voir ce que je pourrai faire demain », a-t-il conclu, confiant que sa santé reviendra rapidement.

Les Québécois Tristan Bell (41e), William Scott (46e) et James Savard Ferguson (56e) ont tous été éliminés en ronde des qualifications.

Plus tôt cette semaine, Audrey McManiman s’est blessée à l’entraînement et a choisi de rentrer à la maison pour le temps des fêtes. Selon les premières informations, elle devrait être de retour aux compétitions de janvier.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

1 Jan - 2023 | par Sportcom

Commencer l’année 2023 du bon pied

Montréal, 1er janvier 2023 (Sportcom) – Antoine Cyr et Katherine Stewart-Jones n’ont pas eu à attendre bien longtemps en 2023 avant de…

Nos partenaires