10 Déc - 2022 | par Mathieu Fontaine

Ski paranordique – Coupe du monde

Une médaille de bronze qui vaut tout l’or du monde

Nouvelle

Trois skieuses paranordique souriantes avec leur médaille.

Dave Bjorn Taylor

Montréal, 10 décembre 2022 (Sportcom) – Lyne-Marie Bilodeau était toujours à court de mots quelques heures après avoir obtenu le tout premier podium de sa carrière en Coupe du monde du côté de Vuokatti, en Finlande.

La Sherbrookoise a causé la surprise dans le camp canadien en remportant la médaille de bronze du 5 km en position assise disputé samedi, en lever de rideau de la campagne.

« Quand je me suis réveillée ce matin, je ne pensais pas avoir une médaille en finissant la journée. En fait, personne n’aurait pu prédire ça, je n’ai pas de mots pour décrire comment je me sens. Disons que ç’a bien commencé ma saison et je ne pouvais rien demander de mieux ! » a fièrement lancé l’athlète de 21 ans en entrevue avec Sportcom.

Bilodeau a affiché un temps de 19 min 28,1 s lors de cette première épreuve de la campagne remportée par l’Allemande Anja Wicker (18 min 9,4 s). L’Ontarienne Christina Picton (+0,04 s) a quant à elle été décorée d’argent.

« J’ai poussé fort pour y arriver », a poursuivi la Québécoise en riant. « Je n’avais pas d’attentes pour cette course, mais je ne peux pas être plus contente que ça, surtout que j’ai pu aller sur le podium avec Christina (Picton). C’est une première médaille pour nous deux, alors c’est assez spécial et tous les membres de l’équipe sont très contents pour nous ! »

Des efforts récompensés

Au-delà des honneurs reçus samedi, la performance de Lyne-Marie Bilodeau est synonyme de sacrifices et de dur labeur pour la principale intéressée. Après avoir fait ses débuts internationaux en 2017 dans les épreuves debout, la Paralympienne des Jeux de Pékin a fait une transition vers la luge pour donner un second souffle à sa carrière.

Elle a ensuite quitté le nid familial pour s’établir à Canmore, afin de s’y entraîner en compagnie des autres membres de la formation nationale de ski paranordique. Près de 18 mois plus tard, force est d’admettre que le travail a porté fruit.

« Aller en Alberta, ç’a changé bien des choses, mais on voit les résultats, a-t-elle confié. Je suis très bien entourée avec l’équipe canadienne et je me sens vraiment à ma place. On a une bonne équipe et on s’entraîne sans relâche. Je suis vraiment contente de voir les résultats. »

La compétition ne fait que commencer pour Lyne-Marie Biodeau qui sera de retour en piste à deux occasions d’ici la fin de la Coupe du monde de Vuokatti. Elle sera du sprint libre 800 m dimanche, de même qu’au 10 km classique en départ individuel prévu mercredi, en clôture de l’événement.

« Être sur le podium aujourd’hui, ça me donne une bonne lancée pour ma semaine. Je suis une fille de longue distance, alors j’ai hâte au 10 km, mais je vais tout donner au sprint demain », a-t-elle conclu.

Vous pourriez aussi aimer...

1 Jan - 2023 | par Sportcom

Commencer l’année 2023 du bon pied

Montréal, 1er janvier 2023 (Sportcom) – Antoine Cyr et Katherine Stewart-Jones n’ont pas eu à attendre bien longtemps en 2023 avant de…

Nos partenaires