28 Jan - 2023 | par Mathieu Fontaine

Surf des neiges – X Games

X Games : Elizabeth Hosking veut rapidement tourner la page

Nouvelle

Une planchiste en plein vol dans la demi-lune.

Brian Smith / APEXX équipes sportives

Montréal, 28 janvier 2023 (Sportcom) – À sa deuxième présence aux X Games, Elizabeth Hosking visait gros, du moins davantage que sa septième place obtenue samedi, dans la demi-lune d’Aspen, au Colorado. Au bout du fil, sa déception se faisait sentir, mais la Québécoise a tout de même trouvé moyen de tirer du positif de son expérience.

« C’est sûr que ce n’est pas le résultat auquel je m’attendais en arrivant ici », a-t-elle lancé quelques heures après une performance teintée de hauts, mais aussi de bas.

Si elle a été en mesure de bien amorcer chacun de ses quatre passages dans la demi-lune, la planchiste originaire de Longueuil a peiné à maintenir la cadence tout au long de ses descentes. Un manque d’amplitude causé en partie par l’accumulation de neige dans la structure a nui à Hosking qui n’a jamais pu lutter pour l’obtention du titre.

« C’est quand même décevant de ne pas pouvoir exécuter les manœuvres que je suis capable de faire d’habitude, a-t-elle confié. La météo, c’était difficile aujourd’hui. Il y avait beaucoup de neige, donc j’avais beaucoup de misère à tenir une bonne hauteur de A à Z. C’était juste frustrant de ne pas pouvoir aller chercher l’amplitude nécessaire. »

Hosking avait d’ailleurs apporté des ajustements à sa routine pour l’occasion, y allant d’un 1080 frontside d’entrée de jeu plutôt qu’au milieu de sa descente. « C’était tout nouveau pour moi et le fait de le réussir comme ça et de m’adapter aussi rapidement, ça me rend fière, a-t-elle indiqué. Ça veut dire que je suis capable de le maîtriser assez bien pour le faire sur commande. »

Quelques autres des huit concurrentes ont aussi effectué cette manœuvre lors de l’épreuve, au grand plaisir de la foule. C’est le cas de la prodige sud-coréenne Gaon Choi, qui l’a emporté devant les meilleures planchistes au monde.

Du haut de ses 14 ans, la plus jeune participante de cette édition des X Games et championne du monde en titre chez les juniors a surpassé dans l’ordre l’Américaine Maddie Mastro, vice-championne du monde de l’épreuve, et la Chinoise Xuetong Cai, deux fois médaillée d’or aux mondiaux.

« Mon résultat est décevant, mais ça reste que c’était une super belle semaine. J’ai encore eu la chance de côtoyer la crème de la crème de mon sport et il faut que j’apprenne de tout ça. On va faire un reset et on va être prêt pour la prochaine compétition », a conclu Hosking, qui sera de la Coupe du monde de Mammoth Mountain, en Californie, dès la semaine prochaine.

Elle sera en quête de la deuxième médaille de sa carrière dans le circuit après celle d’argent obtenue à Copper Montain, en décembre dernier.

Laurie Blouin en met plein la vue au grand saut

Quelques heures après la prestation d’Elizabeth Hosking, c’était au tour de Laurie Blouin de s’élancer pour le grand saut (Big Air). Provisoirement deuxième avec 34 points après sa première manœuvre, l’athlète de Stoneham-et-Tewkesbury a voulu mettre la pression sur ses adversaires en exécutant un triple under flip.

Victime d’une chute lors de ses trois passages suivants, Blouin a soulevé la foule lors de sa toute dernière tentative, où elle a finalement atterri à la perfection.

Ses 48 points récoltés pour ce saut, soit la plus haute marque obtenue dans cette séance, lui ont permis de porter son total à 82 pour monter sur la troisième marche du podium. La Japonaise Reira Iwabuchi (87 points) a remporté la médaille d’or, tandis que la Néo-Zélandaise Zoi Sadowski-Synnott (86 points) a fini deuxième.

Blouin, qui s’était classée cinquième à la descente acrobatique (slopestyle) la veille, est ainsi montée sur le podium des X Games pour la sixième fois de sa carrière, une troisième au grand saut.

Des épreuves seront présentées dimanche, en conclusion des X Games. Appelée en renfort, Olivia Asselin sera de la descente acrobatique, alors que son coéquipier Edouard Therriault devrait être parmi les huit skieurs à prendre part au grand saut en fin de journée.

Vous pourriez aussi aimer...

31 Mai - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Jacqueline Simoneau se couvre d’or à la maison

Le Canada mérite l’argent à l’épreuve technique par équipe Montréal, 31 mai 2024 (Sportcom) – Après sa médaille d’or aux Championnats du…

Nos partenaires