5 Fév - 2022 | par Sportcom

Jeux olympiques de Pékin

En rafale – 5 février 2022

Nouvelle

Twitter, FIS

Ski acrobatique (bosses) – Médaillé d’argent, Mikaël Kingsbury monte sur un troisième podium olympique

À la troisième grande finale olympique de sa carrière, Mikaël Kingsbury a mis la main sur une troisième médaille, une d’argent, samedi soir heure de Chine. Le bosseur de Deux-Montagnes qui s’était couvert d’or à Pyeongchang en 2018 a fait une très belle descente, mais pas exceptionnelle aux yeux des juges, notamment en raison de son chrono de 25,02 secondes. Son pointage de 82,18 le plaçait alors au premier rang avant que le Suédois Walter Wallberg ne soit le dernier à s’élancer en piste.

Wallberg, premier de la finale 2 devant Kingsbury, a été nettement plus rapide que le Québécois avec son chrono de 23,70 secondes. Malgré un petit accro avant le deuxième saut, le bosseur a été irréprochable et les juges lui ont accordé une note de 83,23 points.

Le Japonais et grand rival de Kingsbury en Coupe du monde, Ikuma Horishima, a brillamment sauvé les meubles en complétant le podium, lui qui a perdu l’équilibre vers l’avant à la réception du premier saut.

Encore ennuyé par des maux de dos, Laurent Dumais a vu son parcours olympique s’arrêter en deuxième ronde des qualifications sur la piste des bosses du parc de neige Genting. Le bosseur de Québec a bien réussi son Cork 1080 en haut de parcours. La réception de son Cork 720 au deuxième saut a manqué de finition alors qu’il s’est écrasé sur son ski droit pour conserver son équilibre. Sa note de 71,39 n’a pas été suffisante l’a classé en 16e place, ce qui l’a exclu des 12 premiers retenus en finale 2.

Les finales féminines auront lieu dimanche. Les sœurs Chloé et Justine Dufour-Lapointe seront en piste.

Patinage de vitesse courte piste – Le Canada disqualifié en finale du relais mixte

Le Canada est passé bien près de remporter une médaille de bronze à la première finale olympique de l’histoire au relais mixte, sauf qu’une disqualification l’a exclu du podium. Florence Brunelle, Kim Boutin, Steven Dubois et Jordan Pierre-Gilles ont été disqualifiés après que Brunelle ait accroché une adversaire hongroise par l’arrière à la sortie d’un virage avec sept tours à faire. Boutin a rapidement réagi en tendant un bras pour faire la touche de l’échange avec sa coéquipière et demeurer en troisième place.

Les Canadiens ont été les troisièmes à franchir la ligne d’arrivée, sauf qu’ils ont été sortis du podium après l’analyse de la reprise vidéo. Pascal Dion et la Néo-Brunswickoise Courtney Sarault avaient patiné en ronde préliminaire.

L’or est allé à la Chine devant l’Italie et la Hongrie.

Aux épreuves individuelles, tous les Québécois ont passé haut la main la ronde des qualifications. Au 500 m féminin, Brunelle, Boutin et Alyson Charles ont aisément terminé dans les deux premières de leur vague. Les patineuses seront de retour sur la glace lundi.

Jordan Pierre-Gilles et Pascal Dion ont eux aussi passé la ronde des qualifications avec succès, sauf que cela a été un peu plus ardu que leurs coéquipières. Pierre-Gilles a occupé le deuxième rang tout au long de l’épreuve et il a réussi à contenir la montée du Russe Semen Elistratov dans la dernière ligne droite. La photo d’arrivée a été nécessaire pour départager lequel des deux avait franchi la ligne en premier et c’est finalement le Québécois qui s’est imposé par 10 millièmes de seconde.

Quant à Pascal Dion, il mené sa course pendant un bon moment. Avec un tour à faire, alors qu’il était au deuxième rang, le Montréalais a eu un accrochage avec adversaire à l’entrée du dernier virage, mais il a pu conserver son équilibre et terminer deuxième, ce qui lui a assuré son billet pour la prochaine ronde qui aura lieu lundi.

Hockey sur glace – Le Canada ne laisse aucune chance aux Finlandaises

Après leur victoire de 12-1 face aux Suisses en lever de rideau du tournoi de hockey, les Canadiennes ont récidivé à leur deuxième match de la compétition en s’imposant cette fois par la marque de 11-1 contre la Finlande. Les Finlandaises se sont bien battues au premier tiers et les Canadiennes n’avaient qu’un avantage de 2-1 après 20 minutes de jeu.

Les représentantes de l’unifolié ont toutefois réussi à distancer leurs adversaires lors de la période médiane en inscrivant cinq buts sans riposte. Elles ont ensuite ajouté quatre autres filets en troisième période.

Les attaquantes Sarah Nurse et Brianne Jenner ont réalisé des tours du chapeau. Sarah Fillier et Laura Stacey ont de leur côté réussi des doublés, alors que Jamie Lee Rattray a été l’autre buteuse des Canadiennes. La Québécoise Marie-Philip Poulin a amassé trois mentions d’aide.

Blessée au haut du corps lors de la partie contre la Suisse, Mélodie Daoust n’était pas en uniforme lors de cette rencontre. Elle sera examinée par l’équipe médicale quotidiennement.

Ann-Renée Desbiens a bloqué 28 des 29 tirs dirigés vers elle. Seule Minnamari Tuominen a réussi à la déjouer.

Les Canadiennes affronteront les Russes lundi dans leur prochaine rencontre du tour préliminaire.

Patinage de vitesse longue piste – Une 12e place pour Valérie Maltais

Valérie Maltais a pris le 12e rang du 3000 m en patinage de vitesse longue piste. Jumelée à la Russe Natalia Voronina, Maltais a complété l’épreuve en 4 minutes 4,27 secondes, ce qui la classait alors au cinquième rang provisoire.

La Néerlandaise Irene Schouten a remporté la médaille d’or en abaissant le record olympique à 3 minutes 56,93 secondes. L’Italienne Francesca Lollobrigida (+1,13 seconde) a mis la main sur la médaille d’argent alors l’Ontarienne Isabelle Weidemann (+1,71 seconde) est devenue la première Canadienne à monter sur un podium à Pékin en vertu de sa troisième place.

Il s’agit de la première participation aux Jeux olympiques en longue piste pour Maltais, elle qui a vécu l’expérience olympique en courte piste à trois occasions.

À lire également

Ski de fond : Cendrine Browne mène les Canadiennes en skiathlon

Surf des neiges : Laurie Blouin surfe vers la finale

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

19 Nov - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

De l’or et des records personnels

Montréal, 19 novembre 2022 (Sportcom) – Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sorensen se trouvaient au premier rang du classement général provisoire après…

Nos partenaires